Post 33 : J’m’excuse de m’excuser …

Hello,

Un moment que mes tirades introspectives vous manquent ?

Allez c’est cadeau aujourd’hui hui, je reprends la “plume”  (enfin le clavier on s’comprend)

Une discussion de copine de régiment autour d’un verre sans filtre parce qu il n’y a plus de diktat quand on a connu la guerre , une discussion de comptoir de rescapées de l’enfer , les mots coulent sans tabou … Entre légèreté, bienveillance et complicité,  juste une belle soirée entre celles qui ont besoin de vider leur saK !

Sauf que … mon amie en question ne cesse de s’excuser de s’excuser d’avoir eu un plus “petit” Cancer que moi … hum … à votre avis ça suscite quoi ? bah … une énorme réflexion ! surtout quand elle me dit s’être déjà faite fustigée sur le thème, comme si elle n’était pas “légitime” à en parler… ou pire, certains lui auraient même fait sentir la honte d’oser s’en plaindre … hum ….

Pourquoi se sentir gênée d’être en vie … ?

Pourquoi s’excuser d avoir gardé ses cheveux … ?

Pourquoi s’excuser d’avoir eu un “petit”  cancer (Bon perso j’m’en fous, j’estime que j’ai eu ce qu’ on appelle plutôt un gros cancer ahah à lire ici ) ?

Même si perso je n’ai pas perdu mes cheveux, aurais-je honte #rebelle ?

Une papote avec la jolie Sarah, entre filles, en terrasse à Paris (bah ouais nous sommes des militantes chevronnées génération bataclan oblige ) , m’a plongée dans une intense réflexion transcendantale comme toujours 😉

Pourquoi cette honte ..?

Cette colère parfois ?

Le mot CANCER est le même pour tout le monde … non ? Et j’aime à penser que nul ne doit hiérarchiser la gravité de celui des autres … Pourquoi , parce que le sentiment profond qui nous submerge toutes et tous lors de l’annonce est le même pour TOUS …

L’attente insupportable de savoir s’il est gros ou petit … Quand le verdict tombe ! Dieu merci pour certains certaines , il est « moindre » … Mais le mot est pourtant le même :  Mister K c’est the same fucking word  for all , je veux pas me la peter,  anglicisme à 2 balles / aka Mia Frye … Mais la vérité est bien là, the fucking word est UNIVERSEL et arrêtez moi si je me trompe, mais rien que le mot nous donne de sacrées sueurs froides ou chaudes (rapport aux pouffées  de chaleur qui vont venir pour certaines)

Alors coup de gueule ! Tadaaam !

Petit rappel  à l’article des phrases à éviter :

C’est pas parce que ça vous rassure que votre copine ait eu un “petit” cancer, que vous devez la faire culpabiliser … Genre “mais c’est rien” ” certains en sont mort” “comme si c’était qu’une grippe “…

Perso dans ces cas là j’aurais envie de leur dire :

@confidentielles 

http://www.confidentielles.com/gazette-mots-d-esprit.htm

La tolérance s’impose à  toute notre Kommunauté , quand vous rencontrez un fighteur qui a eu la CHANCE d’avoir un cancer même riquiqui, souvenez vous que c’est un rescapé qui a quand même croisé  ce même épouvantable mot, et franchement je lui souhaite que ce soit « minus » parce que je ne souhaite même pas à mon pire ennemi de vivre cette merde de K avec le full package , extra bonus full option !!

Ce n’est pas parce que certains mutilés de guerre ont traversé  l’enfer que ceux qui ont vécu moins fort le tsunami n’ont pas le droit de s’en plaindre allègrement , idem quand on s’en est sorti, pas de honte à savourer d’être en vie et de vouloir la bouffer à pleines dents…

Au même titre qu’un jour un ami m’a dit il n y a pas de hierarchie dans la peine de ceux qui souffrent , ouais il a osé ahah et je me suis même pas énervée alors que j’étais alitée branchée à une pompe à morphine , une sonde gastrique, une poche à KK , et une sonde urinaire …

Bah avec du recul (celui d une rescapée ) il avait raison … Y’a toujours mieux et y ´a toujours pire c’est comme ça !

Encore une fois je perds le fil  … ça faisait longtemps que je n avais pas vidé mon saK …

Ah oui je sais

Ce monde a besoin de beaucoup d amour , de solidarité , de bienveillance,  d’empathie et de soutien c’est surtout ca qu il faut retenir … Non ?

Allez c’est dit ! Spread love <3

Sinon moi ça va ……

Allez bisous

Charlotte.

4 réponses
  1. kraehe
    kraehe dit :

    sympa un post comme celui-ci …il vous réconforte et aujourd’hui me fait presque rire !!!
    K du sein “oh c’est pas grave c’est la grippe du cancer” vlan va suivre ta thérapie et analyse du mot Cancer, mais le pire c’est quand votre mari en même temps apprend son insuffisance rénale phase terminale et qu’on lui répond “oh pas grave la greffe d’un rein c’est comme une grippe no problème” où comment se situer dans l’échelle de la maladie
    Merci à vous je me sens mieux

    • charlotte
      charlotte dit :

      ahlala la fameuse “grippe” ahah quelle maladresse
      Never Give Up
      et un peu d’humour dans ce monde de brut ne peut pas faire de mal 😉 en tout cas moins mal que la grippe visiblement 🙂

Les commentaires sont fermés.