Post 38: 4 ans déjà …

{4 ans déjà}  …

il y a 4 ans, le 1er avril n’eut rien d’une blague .. à 27 ans après 2 ans de douleurs inexpliquées on découvrait “grâce” à une occlusion intestinale que je souffrais d’un Cancer de l’Ovaire Stade 3c, apres 1 an et demi de traitements, 6 opérations et 36 chimios, de nombreuses cicatrices, je suis là devant vous pour le meilleur finalement, en rémission comme ils disent et debout.

Cette photo (l’une des seules que j’ai gardée de cette époque d’ailleurs) qui date de ces années sombres illustre combien même face au pire , prendre soin de soi, rester digne, garder la tête haute, même très amaigrie (je devais faire environ 46kg à l’epoque), se battre sans relâche, peut ouvrir aujourd hui sur des jours plus beaux.

J’ai tout connu pendant la guerre, les soins intensifs, les complications, la perte de ma fertilité, les poches de nutrition tous les jours branchées à une perf chez moi, la mutilation physique, psychologique, une stomie pendant 4 mois, être alitée pendant des semaines interminables, mais aujourd’hui je vais bien “jusqu’ici tout va bien” pour citer “la Haine”.

Entourez -vous d’amour, de forts, des bienveillants, de douceur surtout, ce post est pour mes frères et soeurs de combats, je vous envoie toute la force qui m’anime tous les jours, vous n’êtes pas seuls, on est une armée de guerriers prêts a ne rien lâcher pour s’unir face a cette chienne d’épreuve !

Moi aussi j’ai eu peur et j’ai peur encore maintenant, mais ne jamais cesser d’y croire, je ne suis personne pour affirmer que la bataille peut se gagner mais je sais qu’on peut affronter l’intrus, se battre plus fort et rester debout , digne: la résilience notre maître mot !

On n’est pas courageux quand on se bat pour vivre.. on a pas le choix c’est tout…

Never EVER give up 

Charlotte, 31 ans, Ovarian Cancer Survivor en remission depuis 3 ans.

✨à mes proches que j’aime tant, et aux nombreuses équipes médicales incroyables grâce a qui je peux écrire ces mots …

P.S: pour relire l’histoire de mon K c’est par ici 💻

9 réponses
  1. Anne marie B.
    Anne marie B. dit :

    je suis heureuse pour toi Charlotte et bravo pour tes initiatives.
    Personnellement(j’ai 65 ans) je suis à un an et deux mois de cette guerre ; 7 mois de chimio carbo/ taxol ( cancer des ovaires stade 4 non opérable)et sous avastin actuellement ; j’ai des hauts et des bas dans cette lutte . Il n’est pas un jour sans douleur.
    combien de temps??
    bien à toi
    annemarie

    Répondre
  2. Laëtitia
    Laëtitia dit :

    “On n’est pas courageux quand on se bat pour vivre.. on a pas le choix c’est tout…” c’est si bien écrit. Que de belles choses pour pour toutes ces années qui n’attendent que toi

    Répondre
  3. Brachet
    Brachet dit :

    Bonjour Charlotte,
    Je me retrouve dans votre histoire, le cancer est passé chez moi aussi, j avais 38 ans quand le couperet est tombé, beaucoup de choses par dans nos têtes. Cela fera 2 ans que j ai été opéré le 24 juillet d un stade cancer ovaires 3c Comme vous j ai connu les soins intensifs et les poches de nourriture.
    Le chagrin immense de ne jamais pouvoir devenir maman et vivre une grossesse, mais je suis encore la.
    Le prix d une vie est cher, j essaie aujourd’hui de me reconstruire, je fait partie d une association et je fait du sport pour maintenir le cap.
    La vie à tellement changé maintenant.
    Comme vous dites nous n avons pas le choix de nous battre.
    Ce cancer est tellement sournois qu il en est redoutable est malheureusement trop peu connu.
    Je suis suivie tous les 6 mois Mamo et écho car je suis porteuse également de la mutation génétique brca1.
    Votre témoignage charlotte M apporte plus de courage encore pour continuer à mettre ko cette saloperie.
    Portez vous bien.
    Amicalement
    Sophie Brachet

    Répondre
    • charlotte
      charlotte dit :

      Chère Sophie
      comme je le dis souvent Together Stronger , voyons cette épreuve comme une forme de renaissance pour mieux reconstruire nos nouvelles vies tant méritées
      je pense à vous et vous envoie plein de force pour l’avenir
      Never Give Up
      Charlotte

      Répondre
  4. Caroline
    Caroline dit :

    Sophie, Charlotte, je me retrouve tellement dans vos récits!
    J’arrive ici par hasard, j’ai été remise en continuité il y a exactement une semaine après 10 mois de vie stomisée, avec un nerf abîmé tout prêt de ce qui alalit devenir la stomie, lors de ma première coelioscopie, ce qui a rendu les soins, et en ce moment, la cicatrice, très difficiles à gérer. Cette première coelioscopie, il y a un an et demi déjà, avait révélé, à 40 ans, un cancer de l’ovaire stade 3C. je pensais aller consulter pour un début d’appendicite, je n’avais jamais séjourné dans un hôpital.
    Portez vous au mieux, portons nous aux nu(ag)es, pleines d’espoir!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *